L’autorité de contrôle française à rappelé à l’ordre des établissements scolaires. Visés, des défauts concernant l’utilisation de la vidéo. Elle a notamment mis en demeure de déplacer, réorienter et même supprimer des dispositifs. Certains élèves étaient filmés en permanence ce qui est parfaitement interdit. A ce sujet la commission avait rappelé les règles en la matière dans une fiche pratique: https://www.cnil.fr/fr/la-videosurveillance-videoprotection-dans-les-etablissements-scolaires

Pour rappel, le déploiement de la vidéo dans les établissements scolaires est également soumise à la réalisation d’une EIVP préalable dans la mesure ou les personnes concernées par le traitement sont des personnes vulnérables au sens de la réglementation.

Pour en savoir plus sur les mises en demeure: https://www.cnil.fr/fr/mises-en-demeure-de-plusieurs-etablissements-scolaires-pour-videosurveillance-excessive